74, Avenue Gustave Flaubert, 76000 Rouen

Actualités Sindel




Les avantages de l'interprofessionnalité dans le monde de l'immobilier


Lettre info sindel mai 2020
Publiée le jeudi 13 aoút

Une crise sanitaire et des conséquences inimaginables

Les gouvernements affinent les stratégies de sortie de déconfinement pour parvenir à contrôler les risques d’une 2ème vague et éviter ainsi une 2ème période de confinement qui serait insupportable tant d’un point de vue humain qu’économique.

Les chiffres de contraction des PIB sont plus importants que prévus et les conséquences seront terribles en matière économique, sociales et humaine.

Les taux de chômage vont atteindre des niveaux inconnus et l’endettement des états et des entreprises va fortement s’accentuer.

Les prévisions de croissance au regard des derniers chiffres publiés semblent trop optimiste et d’autres mesures de relance s’avèrent déjà nécessaires.

Pourtant les marchés ont assez nettement rebondi depuis leur plus bas de mars et viennent de prendre conscience depuis 48 h de leur emballement excessif.

La dé-corélation entre les fondamentaux des entreprises et de l’économie réelle et les marchés financiers est de plus en plus marquée et devrait s’accentuer.

Les marchés en effet ne pricent pas forcément une reprise hypothétique en V ou U L ou même en WW car trop d’incertitudes demeurent ( délai et niveau de reprise , consommation…)

Les marchés anticipent seulement l’afflux certain de capitaux lié à la création monétaire annoncée par les banques centrales qui va être de + de 70% par rapport à l’année précédente.

Selon la théorie monétaire moderne, toute création de monnaie entraine une inflation des prix des actifs

En conséquence, malgré des fondamentaux et des indicateurs économiques qui seront mauvais au moins tout au long de 2020, les montagnes de liquidités seront investis sur des actifs ( actions et immobilier) ce qui devrait permettre aux marchés financiers d être soutenus et même de poursuivre leur rebond.

Compte tenu de la tendance à une nette rechute des marchés cette semaine, nous estimons opportun de commencer à réinvestir sur des secteurs qui nous semblent assez épargnés par cette crise (santé , techno, énergies renouvelables, sécurité sanitaire et informatique…) d’ autant que des plans additionnels de relance sont attendus comme celui annoncé par Bruxelles ce jour d’au moins 1000 milliards même si la sortie de crise va s’avérer très lente et connaître bien des aléas.

Nous tenons à votre disposition une sélection de fonds et de SCPI
Prenez soin de vous

contact

SINDEL

74, Avenue Gustave Flaubert
76000 Rouen

Captcha Reload


* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires